AGENTS DE SECURITE ARMES (agent de sécurité renforcé) :

Une nouvelle filière de sécurité privée voit le jour avec des agents de sécurité renforcée qui pourront être armés dans des « circonstances exposant ces agents ou les personnes se trouvant dans les lieux surveillés à un risque exceptionnel d’atteinte à leur vie ».

Enfin, les agents de surveillance humaine et de gardiennage pourront être armés « d’armes relevant de la catégorie D ». L’application de ces dispositions nécessitera une formation initiale et continue et un contrôle de la puissance publique. à signaler Cette activité de protection des navires a été marquée, au cours de l’année 2016, par l’accroissement des demandes des agents comme des sociétés.

La Commission locale d’agrément et de contrôle Ile-De-France (Ile-de-France – Ouest depuis le 14 novembre 2016), a délivré, depuis l’entrée en vigueur de la loi du 1er juillet 2014, près de 200 cartes professionnelles provisoires d’un an, 50 cartes professionnelles de cinq ans et 9 autorisations d’entreprises de protection armée des navires. L’accroissement des demandes en 2016 devrait se poursuivre en 2017.

la LOI n° 2017-258 du 28 février 2017 relative à la sécurité publique, l’état à crée 2 grandes catégories d’agents de sécurité qui pourront être armés.

Les agents de sécurité équipés d’armes à feu: de catégorie B.

Ce seront des agents de sécurité armés liés à des circonstances exposant ces agents ou les personnes se trouvant dans les lieux surveillés à un risque exceptionnel d’atteinte à leur vie. Il faudra bien entendu l’autorisation du préfet pour ce port d’arme.